Arkheia, revue d'histoire

Sommaire

Arkheia 20 / 2008 / Figures politiques du Sud-Ouest

Haut de page Retour à l'accueil Découvrez nos autres numéros
| 

Édito

 |  Par Max Lagarrigue

Actualité

| 

Jean Dieuzaide, rêve d’avion

 |  Par Pascal Caïla
Jean Dieuzaide voulait être pilote, il est devenu photographe. « Je ne regrette rien » aimait - il à répéter. Soixante ans de reportage lui ont donné de multiples occasions de voler, et de photographier ces légendaires vaisseaux des airs nés dans les usines toulousaines.

| 

Andres Jimenez Martinez parcours d’un combattant républicain

 |  Par Claire Dalzin et Alain Pozo
Jeune militant anarchiste, Andres Jiminez Martinez s’engage, dès 1936, dans le camp républicain. Combattant sur le front d’Aragon puis de l’Èbre, il finit par quitter le pays lors de la « Retirada ».

Recherche

| 

La poudrerie de Mauzac (1939-1945)

 |  Par Jacky Tronel
Le 13 septembre 1939 , Raoul Dautry est nommé à la tête du tout nouveau ministère de l’Armement. Le 31 décembre , il se rend en Dordogne pour visiter la poudrerie de Bergerac et son annexe de Mauzac. Au livre d’or de l’hôtel Le Londres , il confie son bel optimisme : « L’année prochaine sera l’année de la victoire. Tous à la Poudrerie devront travailler pour la gagner ».

Les Hommes politiques du Sud-Ouest

| 

Les frères Hennessy,deux riches héritiers en politiques

 |  Par François Dubasque
Cognac à la fin du XVIIIe siècle : Richard Hennessy, d’origine irlandaise, s’implante en Charente. Il fonde la maison de négoce en eaux-de-vie « Jas Hennessy » et constitue un patrimoine qui fructifie au cours du XIXe siècle. Ce legs familial pèsera sur les carrières politiques très différentes de James et de Jean Hennessy, deux hommes au parcours complexe, parlementaires de 1906 à 1940.

| 

Le temps des Croix-de-Feu

 |  Par Guillaume Gros
Fondée en 1927, les Croix-de-Feu, participent à un vaste mouvement antiparlementaire qui culmine lors de l’émeute du 6 février 1934. Pour la gauche, les troupes du colonel La Rocque représentent désormais une menace fasciste. La récente parution des Croix-de-Feu à l’âge des fascismes 1 est l’occasion de revenir sur l’histoire de la seule ligue française devenue une organisation de masse.

| 

Henri Queuille et l’affaire Stavisky

 |  Par Gilbert Beaubatie
Homme politique incontournable de la IIIe République, Henri Queuille occupa de nombreux maroquins ministériels. Inamovible ministre de l’Agriculture de l’Entre-deux-guerre, il n’en fut pas moins, en 1933, pris dans la tourmente de l’un des plus gros scandales politico-financiers de l’époque : « l’affaire Stavisky. »

| 

Paul Loubradou, communiste rebelle

 |  Par Guillaume Bourgeois
Le député bergeracquois Paul Loubradou fut - il une personnalité politique atypique ? Sans doute , chacun essayant de l’être à sa manière. Grande figure à la destinée singulière et tragique , il fut surtout un artiste, un homme d’action et un croyant.

| 

Silvio Trentin un libraire résistant

 |  Par Paul Arrighi
Italien antifasciste, exilé en France, proche des républicains espagnols, SilvioTrentin fut l’un des personnages clés de la Résistance à Toulouse. Sa librairie de la rue du Languedoc, devenu un lieu de ralliement intellectuel et politique, fit office de tremplin pour le lancement, en 1942, de son propre mouvement, « Libérer et Fédérer ».

| 

Fallières : une statue encombrante

 |  Par Jean-Pierre Koscielniak
Homme politique de Lot-et-Garonne avant d’accéder à la présidence de la République, Armand Fallières eut les honneurs de la République. En 1938, une imposante statue de bronze était édifiée, à Mézin. Nonobstant, le régime de Vichy décidait, en 1942, de supprimer ce symbole gênant du « Patriarche de la République. »

Entretien Arkheia

| 

Entretien avec Jacques Baynac :« Moulin n’a pas été trahi ! »

 |  Par Max Lagarrigue
Ecrivain, historien et réalisateur, Jacques Baynac, dont l’enfance fut bercée par la mémoire des combats de la Résistance du Sud-Ouest, qui vécut lui-même en militant clandestin durant la guerre d’Algérie, avait toutes les raisons de se passionner pour l’imbroglio de Caluire et pour le destin ultime de son principal protagoniste, Jean Moulin.

 

| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Nous recherchons des correspondants locaux !
La revue Arkheia s’intéresse à l’histoire du Grand Sud-Ouest, elle recherche des correspondants locaux pour participer à son animation et sa rédaction. Si vous avez un goût pour l’histoire de votre département ou que vous effectuez déjà des recherches sur des événements survenus durant le XXe siècle... Rejoignez-nous ! Nous recherchons particulièrement des correspondants dans l’Aveyron, Gers, les Landes, le Lot, le Lot-et-Garonne, l’Ariège, sans toutefois être exhaustifs (région Aquitain, Languedoc-roussillon, Midi-Pyrénées et Limousin). Abonnement offert à la revue pour tous les correspondants.
Sommaire 1941, un nombre réduit de Tarn-et-Garonnais entrent en résistance au régime de Vichy. Des communes de Beaumont-de-Lomagne à Lavit mais également à Montech ou Finhan, des hommes constituent des groupes (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia