Arkheia, revue d'histoire

Au royaume de Philippe Ariès

Par Guillaume Gros
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°14-15-16
Auteur : Guillaume Gros est professeur d’histoire et de géographie à Toulouse, auteur d’une thèse sur Philippe Ariès et membre du comité de rédaction de la revue Arkheia.
Page précédente


(...) encore au sein de cette famille élargie qu’il appelle sa « parentèle atlantique », dans ce havre du Sud-Ouest qu’il aimait à présenter comme un « conservatoire des traditions ». Ici, au gré des vacances, dans la propriété de son arrière-grand-mère de Beyssac ou chez les soeurs de son père, en Médoc, c’est au contact des vieillards dont il recherchait la compagnie et le commerce qu’il se forgea, enfant puis adolescent, une culture royaliste quasi charnelle : « […] je menais une vie fascinante, parmi tout un monde d’objets et de souvenirs qui évoquaient l’Ancien Régime, la Révolution, l’émigration, la résistance à la Révolution […] ». Ainsi pouvait-on lui faire admirer la barrette d’un grand oncle, prêtre, qui avait péri sous la Convention dans les noyades de Carrier à Nantes. Dans un chapitre du Temps de l’histoire au titre évocateur, « Un enfant découvre l’histoire », il raconte ses pro-menades initiatiques à Bordeaux, aux Carmes où furent exécutés des nobles et des prêtres réfractaires après la chute de la monarchie ou encore à la chapelle expiatoire qui avait été élevée par la Restauration à la mémoire de Louis XVI, de Marie-Antoinette et des Suisses du 10 août, aujourd’hui située à proximité du boulevard Haussmann, à Paris. La mémoire de ces vacances associée à une vie familiale plus libre et plus intense est d’autant plus aiguë chez Philippe Ariès qu’elle symbolise pour lui un royalisme populaire et spontané, celui qui préexis-tait à l’Action française et à ses cons-tructions intellectuelles.

POUR LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE VOUS POUVEZ LE COMMANDER CE NUMERO DANS LA RUBRIQUE KIOSQUE 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Les suppléments d’Arkheia
Manuel Azana et la question laïque sous la direction de Jean-Pierre Amalric Avec la participation de Patrick Cabanel, Antonio Ferrer Benimelli, Hilari Raguer, Joseph Pérez, Gérard Malgat et Elvire Diaz...Commander le dès aujourd’hui
Castelsarrasin : « Ce sont les (...) Mai 1968, à Castelsarrasin... La question pourrait, en effet, paraître saugrenue. Et pourtant... Si la sous-préfecture n’a pas connu, il est vrai, les barricades du quartier Latin ni ses (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia