Arkheia, revue d'histoire

Castelsarrasin : « Ce sont les lycéens qui ont lancé 68 »

Par Max Lagarrigue
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Suppléments
Auteur : Historien et journaliste à La Dépêche du Midi, il est directeur-fondateur de la revue Arkheia et auteur notamment de 99 questions... La France durant l’Occupation (CNDP, 2007).
Page précédente


(...) Castelsarrasin.

- 29 mai : Assemblée générale du comité de grève de Cégédur pour discuter des réponses données par la direction aux revendications. Le conseil municipal de Castelsarrasin vote une subvention de 20 000 francs au profit des grévistes.

- 31 mai : Le comité d’action du lycée de Castelsarrasin invite la population dans la salle des fêtes pour exposer la situation de leur mouvement.

- 1er juin : Réunion des représentants des usines métallurgiques en grève à Clermont-Ferrand.

- 2 juin : AG des salariés grévistes de Cégédur qui votent la reprise du travail par 389 voix contre 324 et 332 abstentions.

- 4 juin : Le comité d’action du lycée de Castelsarrasin expose le bilan de ses travaux.

- 7 juin : Les enseignants du lycée de Castelsarrasin votent la reconduite de la grève par 37 voix contre 17.

- 17 juin : Les épreuves du bac sont fixées au 1er juillet.| 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Claude Campanini, le témoignage d’un déporté de Buchenwald
Issu d’une famille d’immigrés italiens qui se sont installé dans le Sud-Ouest de la France, Claude Campanini entre en résistance après avoir été recruté par son instituteur, Lucien Loubradou. Membre de la 12e compagnie de l’Armée secrète, à Moissac (Tarn-et-Garonne), il est finalement arrêté en 1943 et déporté dans le camp de concentration de Buchenwald. Il livre ici un témoigne unique et saisissant sur ses années au coeur du système concentrationnaire nazi.
Les Tondues de 1944
René Bousquet, ses responsabilités à (...) Remarqué pour sa témérité lors des inondations de 1930, René Bousquet (1909-1993) parvient, grâce à ses amitiés et à une ascension rapide, au ministère de l’Intérieur. Nommé par Pierre Laval secrétaire (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia