Arkheia, revue d'histoire

De Moissac inondé à Moissac plage, mars 1930 - juillet 2009

Par Baptiste Gay
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Revue de presse

LaDepeche.fr | 02/08/2009 04:34

Mémoire. En cette période de sécheresse la revue Arkheia offre un étonnant contraste en revenant sur les inondations de 1930.

Les caprices du temps. Dans son dernier numéro la revue d’histoire du Sud-Ouest, Arkheia (1), offre un étonnant contraste avec la sécheresse qui sévit ces dernières semaines dans le Quercy.

Son dossier phare est, en effet, consacré aux funestes inondations de mars 1930. Au-delà des chiffres éloquents sur l’ampleur de la catastrophe qui a fait, sur la seule commune de Moissac, 120 morts, détruit 1 400 maisons et laissé sans toit 5 896 sans abris, les historiens d’Arkheia nous font revivre pas à pas la dévastatrice montée des eaux du Tarn, de Reyniès à la cité uvale en passant par Montauban.

En quelques heures, le bassin du Tarn va se transformer en mare nostrum déchaînée. Loin de la quiétude qu’offrent désormais aux juillettistes et aoûtiens Moissac plage et ses chaises longues, c’est un spectacle de désolation qui transforme le visage des berges.

Des photos aériennes du drame inédites Des photos aériennes inédites publiées pour la première fois par Arkheia et acquises récemment par le fonds des archives départementales, en témoignent avec des prises de vue éloquentes où l’on découvre des pans entiers de certains quartiers complètement rasés.

On comprend dès lors les termes employés par ce dossier : « village martyr », « apocalypse », « drame humain »… Ils ne sont pas usurpé pour traduire l’horreur vécue par les Moissagais au début de ce mois de mars 1930.

On ne trahira toutefois pas les dessous de cette enquête qui a duré deux ans et qui vient enrichir par ses témoignages les rares recherches réalisées à ce jour sur l’inondation du XXe siècle en Tarn-et-Garonne. à découvrir cet été, histoire de relativiser les caprices du thermomètre.

(1) La revue est disponible en kiosque et librairie. On peut aussi commander les numéros sur www.arkheia-revue.org



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Moczarski, entretien avec un bourreau le SS Jürgen Stroop
A lire : l’analyse critique de l’historien Jean-Louis Panné sur l’ouvrage exceptionnel de Kazimierz Moczarski, Entretiens avec le bourreau (Gallimard).
Les Caprices du Temps
L’engagement des intellectuels En s’affirmant soudain, avec la proclamationde la IIe République, comme l’un des principaux acteurs du combat politique, l’homme de culture et d’écriture que fut longtemps Manuel Azaña a-t-il connu un (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia