Arkheia, revue d'histoire

Edito

Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°14-15-16
auteur : Max Lagarrigue est historien, directeur-fondateur de la revue Arkheia.
Voici cinq ans déjà que l’association Arkheia et sa revue éponyme ont eu pour ambition de travailler sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et du XXe siècle en prenant toujours en compte l’échelle de la micro-histoire et celle des archives désormais disponibles sur des sujets que certains qualifient encore comme passionnés ou brûlants. De la région aux départements, du canton à la commune, la revue Arkheia, aujourd’hui diffusée dans un vaste espace du Grand Sud-Ouest et même à Paris, a su prendre le parti de mêler les recherches inédites d’historiens en devenir à ceux de renom tels Maurice Aguhlon ou Serge Bernstein, sans oublier Emmanuel Le Roy Ladurie mais également les contributions de journalistes, d’érudits locaux, d’étudiants, voire d’écrivains. Un métissage qui fait aujourd’hui la richesse de cette revue et des actions menées par l’association qui la sous-tend. En effet, notre dernière manifestation tenue, en novembre dernier sur le dernier président de la République espagnole et intitulée « Manuel Azaña et la Guerre civile espagnole » avec notamment la participation de Bartolomé Bennassar et de son collègue Jean-Pierre Amalric à l’auditorium de la médiathèque universitaire de Montauban, a révélé combien notre travail suscitait l’intérêt devant un auditoire de plus de 200 personnes. Afin de marquer cette anniversaire, le rédaction d’Arkheia a souhaité ouvrir un débat plus contemporain qu’il ne le paraît sur l’Occitanisme et Vichy. Un dossier coordonné conjointement par le grand historien Emmanuel Le Roy Ladurie et Guillaume Bourgeois qui posent d’emblée une question cruciale : « Vichy fut-il un Etat occitan ? » Ce postulat dont les ressorts sont parfaitement analysés dans ce numéro spécial par plus d’une dizaine de spécialistes permettra, sans doute, de clore tout amalgame. Un numéro très riche qui permettra également à nos lecteurs de découvrir les analyses et points de vue de l’un des plus éminents spécialistes mondiaux du catharisme, Michel Roquebert lors d’une table ronde organisée par Arkheia à l’université Paul-Valéry (Montpellier).


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
Montauban : « On a tondu ma mère à la (...) TARN & GARONNE - LaDepeche.fr | le 06/06/2010 | 10:12 Des roses noires. Le 8 mai dernier, une femme a déposé une gerbe de fleurs devant le monument aux morts de Sainte-Croix-Volvestre en (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia