Arkheia, revue d'histoire

Fusillés de Cahors : devoir de mémoire et droit à l’oubli

Par Cécile Vaissié
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia 25-26-27
Auteur : Cécile Vaissié est professeure des universités (Rennes-II). Elle a publié dans la revue Arkheia une contribution remarquée sur un tabou cadurcien qui n’a pas manqué de soulever l’intérêt. "Cahors : les 15 fusillés du 20 août 1944" (n°23-24, 2011).
Page précédente


(...) jamais existé », tandis que toutes les sources gênantes du passé sont détruites . En URSS, il a ainsi fallu attendre la fin des années 80 pour que les purges staliniennes, partiellement évoquées sous Khrouchtchev, commencent à être réellement explorées.

Pour lire la suite, abonnez-vous de suite à Arkheia 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
La légende du bromure durant la Drôle de guerre
Mobilisé sur le front, Albert Lefèvre participe à la rédaction des journaux régimentaires. Destinée à maintenir le moral des troupes, cette presse le fait l’écho de l’utilisation du bromure. Une substance qui permettrait de réduire la virilité des permissionnaires.
Le PCF dans le Sud-Ouest : centre (...) Les sources utilisées pour cet article ont quelques particularités qu’il convient d’expliquer. La politique de libéralisation, entreprise depuis déjà une année pour le dépouillement des fonds détenus à (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia