Arkheia, revue d'histoire

Les Figures politiques du Sud-Ouest

Par Jean-Pierre François
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Revue de presse

LaDepeche.fr | Publié le 06/02/2009 | 04:40

Le numéro 20 de la revue d’histoire et mémoire du vingtième siècle en Sud-Ouest « Arkheia » vient de sortir des presses.

En couverture de ce numéro spécial consacré aux figures politiques du Sud-Ouest on découvre une photo du député communiste de Bergerac Paul Loubradou « le Rebelle ». Au fil des quatre-vingts pages de ce numéro on découvrira un sommaire très riche et diversifié en plus du dossier vedette.

C’est le cas au travers d’un très beau sujet consacré au photographe Jean Dieuzaide natif de Grenade-sur-Garonne. Et plus particulièrement la passion de cet artiste incontestable des films en noir et blanc, en direction de l’aviation. Ce qui est fort logique dans une région qui s’inscrit dans l’histoire et la légende des ailes françaises. On découvrira aussi un très beau portrait d’Andres Jimenez Martinez qui fut un combattant Républicain en 1936, puis quitta son pays lors de la « Retirada ». Après la guerre il s’installa à Toulouse dans le quartier Saint-Cyprien où il vit toujours avec des états de service reconnus par le gouvernement espagnol et la Croix de guerre reçue en 2007. Fort intéressant même si sa production était loin d’être, pacifique l’histoire de la poudrerie de Mauzac en Dordogne, qui fut un fournisseur d’obus et autres engins de désolation entre 1939 et 1945. Puis avant un entretien avec Jacques Baynac historien natif d’Agen mais qui vécut en Tarn-et-Garonne qui affirme une fois encore que Jean-Moulin n’a pas été trahi, une série de portraits des figures politiques du Sud-Ouest. Ils se comptent au nombre de six en cinq articles. Car il y a un article consacré aux frères Hennessy (James et Jean) descendant de Richard, l’irlandais, négociant en eau-de-vie à Cognac. Et puis on se délectera des portraits consacrés à Paul Loubradou le député communiste. Silvio Trentin le libraire résistant de Toulouse, Henri Queuille et l’affaire Stavisky. Sans oublier le président Armand Fallières. Et surtout l’histoire de sa grande statue de bronze érigée en 1938 à Mézin. Autant de raisons d’acheter et lire Arkheia.



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Nous recherchons des correspondants locaux !
La revue Arkheia s’intéresse à l’histoire du Grand Sud-Ouest, elle recherche des correspondants locaux pour participer à son animation et sa rédaction. Si vous avez un goût pour l’histoire de votre département ou que vous effectuez déjà des recherches sur des événements survenus durant le XXe siècle... Rejoignez-nous ! Nous recherchons particulièrement des correspondants dans l’Aveyron, Gers, les Landes, le Lot, le Lot-et-Garonne, l’Ariège, sans toutefois être exhaustifs (région Aquitain, Languedoc-roussillon, Midi-Pyrénées et Limousin). Abonnement offert à la revue pour tous les correspondants.
Réactions au n° Vichy, Etat occitan (...) L’écrivain et essayiste aveyronnais Yves Rouquette dont on connaît l’implication en faveur de la langue et la culture occitane – une anthologie occitano - française de ces poèmes vient d’ailleurs de (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia