Arkheia, revue d'histoire

La France sous l’Occupation

Par Max Lagarrigue
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Seconde Guerre mondiale
Auteur : Max Lagarrigue, historien, directeur de la revue Arkheia, est auteur de nombreux ouvrages et articles sur la Seconde guerre mondiale.

Page suivante

Sommaire

Cet ouvrage apporte un éclairage actualisé, enrichi des dernières recherches de l’historiographie contemporaine, sur l’épisode le plus tragique de notre histoire récente, celui de l’occupation allemande de la France, de l’armistice du 22 juin 1940 à la libération du territoire en 1944. Dans la vie quotidienne, la vie culturelle, la vie politique, la vie militaire, durant ces quatre années, quels furent les multiples visages du « combat de la persévérance » d’un côté et de « la renonciation à visage de lâche » de l’autre, selon les mots de René Char ? Comment s’organisèrent la résistance et la collaboration ? Quels hommes et femmes les ont incarnées ? Pourquoi cette période suscite-t-elle encore tant de débats ? 99 questions-réponses qui, par une approche renouvelée et documentée, raviveront savoirs, souvenirs et peut-être interrogations chez ceux qui ont connu l’Occupation et contribueront à la faire connaître aux jeunes générations.

1940 : d’une France à l’autre

- Quelles sont les principales raisons de la défaite de la France en mai juin 1940 ?
- Pourquoi parle-t-on de l’exode de 1940 ?
- Quelles sont les clauses de l’armistice ?
- Pourquoi la France est-elle coupée en deux ?
- Pourquoi l’Angleterre coule-t-elle la flotte française à Mers el-Kébir et quelles en sont les conséquences ?
- Pourquoi le Parlement donne-t-il les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain ?
- Quel est le sens du refus des « quatre-vingts » ?
- Pourquoi parle-t-on d’« État français », de « Révolution nationale », « de maréchalisme » et de « pétainisme » ?

La vie quotidienne des Français sous l’Occupation

- Sous l’Occupation, vit-on mieux en ville ou à la campagne ?
- Comment les Français ont-ils vécu la censure ?
- Comment les Français vécurent-ils les rationnements ?
- Pourquoi ce goût du spectacle durant les années sombres ?
- École, chantiers : comment la jeunesse est-elle encadrée par Vichy ?
- Comment continuer à se déplacer durant les années d’Occupation ?
- Que deviennent les prisonniers de guerre ?
- Quelles sont les contraintes économiques que le Reich impose à la France vaincue ?
- Comment les Français vivent-ils les bombardements alliés ?

La Résistance et ses grandes figures

- La résistance aux nazis est-elle un phénomène exclusivement hexagonal ? - Qui sont les premiers résistants ?
- Qu’est-ce qu’un clandestin, un « terroriste » ?
- Quelles différences y a-t-il entre les réseaux et les mouvements de la Résistance ?
- Quelles sont les principales organisations de la Résistance ?
- Comment le général de Gaulle s’est-il imposé comme le chef unique de la Résistance et du GPRF ?
- Quel a (...)


Page suivante


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Arkheia : Pensez à vous réabonner pour 2012
Avec la parution de nos numéros Les fusillés de la Libération et le hors série Azaña 4-5, nous clôturons l’abonnement 2011. Pour poursuivre votre abonnement pour 2012, n’attendez pas, renvoyez-nous dès aujourd’hui votre demande auquel est jointe votre chèque de 20 euros à Arkheia, 5 bld Marceau-Faure, 82100 Castelsarrasin. Vous pourrez ainsi recevoir en avant-première le numéro spécial Enfance brisée, enfance cachée. Le sort des enfants juifs dans le Sud-Ouest (n°25-26), à paraître au printemps 2012.
Les camps d'internement français
Presse, censure et répression de la (...) En quoi la censure diffère-t-elle de ce que l’on appelle la répression de la presse ? La censure est un contrôle effectué a priori alors que la répression se manifeste à travers une série de mesures a (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia