Arkheia, revue d'histoire

La politique européenne dans le Tarn-et-Garonne

Par Robert Cocchio
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°1
Auteur : Robert Cocchio est titulaire d’une maîtrise de géographie sur L’Eurorégion. Doctorant à l’Ecole supérieure d’Audiovisuel (ESAV) à l’université de Toulouse Le-Mirail.

(...) la population et au pouvoir minces et l’Europe des quinze, géant politique et économique mondial incontesté ?

Notre propos vise à montrer que les relations département-europe sont loin d’être nulles et qu’en matière de collaboration et d’échanges, le Tarn-et-Garonne, dans l’ensemble européen, est présent.

Toutefois, nous voulons attirer l’attention auprès des lecteurs en précisant que les propos des intervenants n’engagent pas l’auteur. Au départ, il s’agissait de présenter les relations de l’Eurorégion ( Catalogne - Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées) avec notre département. Chemin faisant, notre enquête a dévoilé l’absence de politique Eurorégionale en Tarn-et-Garonne. Nous avons donc recentré notre analyse sur les rapports du département avec l’Europe. Cette enquête dévoile ainsi un pan des relations euro-départementales qui ne sont pas forcément accessibles au grand public.

Avec l’Europe, des relations qui se nouent

A défaut d’instaurer des relations à proprement parler institutionnelles, le dynamisme du département à l’encontre de l’Europe est réel. En effet, les présidents des Conseils généraux ont souhaité être présents à Bruxelles pour défendre leurs intérêts, notamment sur les fonds structurels ou la prime à l’aménagement du territoire. Dans ce contexte a été crée “ Pôle Sud-ouest “ qui est un regroupement de trois départements (Gers, Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne) ayant des intérêts convergents tels le tourisme ou l’agriculture. L’association de ces trois départements a permis, outre de satisfaire les besoins locaux, de connaître les projets et les mesures prises par l’Europe. A Bruxelles, une personne est même chargée de représenter “ Pôle Sud-ouest “ et de l’aider dans ses démarches. Pour Guy Empociello, président de l’Agence de développement et conseiller général du canton de Moissac, il s’agit là d’un “ honorable correspondant et d’un conseiller qui nous aide dans les prises de décision, des actions et des crédits pour Pôle Sud-ouest. Voilà une liaison qui n’est pas formelle avec l’Europe mais qui existe et qui rend service aux trois départements “.

La relation est sans doute informelle mais utile pour “ Pôle Sud-ouest “. C’est ce qu’indique Robert Manterola, Conseiller technique, Action économique et tourisme : “Cela nous permet d’être alerté en ce qui concerne les orientations susceptibles d’être prises dans le cadre des politiques agricoles, notamment les réflexions sur la PAC et l’Agenda 2000 “.

Avec l’ouverture des frontières étatiques et la libre circulation des produits, on pourrait faire l’hypothèse selon laquelle le département passerait des accords de coopération avec d’autres entités territoriales européennes. S’il ne semble pas en être ainsi car (il s’agit là d’opérations relevant des régions comme (...)



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Nous recherchons des correspondants locaux !
La revue Arkheia s’intéresse à l’histoire du Grand Sud-Ouest, elle recherche des correspondants locaux pour participer à son animation et sa rédaction. Si vous avez un goût pour l’histoire de votre département ou que vous effectuez déjà des recherches sur des événements survenus durant le XXe siècle... Rejoignez-nous ! Nous recherchons particulièrement des correspondants dans l’Aveyron, Gers, les Landes, le Lot, le Lot-et-Garonne, l’Ariège, sans toutefois être exhaustifs (région Aquitain, Languedoc-roussillon, Midi-Pyrénées et Limousin). Abonnement offert à la revue pour tous les correspondants.
Les camps d'internement français
Les frères Hennessy,deux riches (...) Cognac à la fin du XVIIIe siècle : Richard Hennessy, d’origine irlandaise, s’implante en Charente. Il fonde la maison de négoce en eaux-de-vie « Jas Hennessy » et constitue un patrimoine qui fructifie (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia