Arkheia, revue d'histoire

La revue Communisme

Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Critiques de livres
Auteur : Max Lagarrigue, historien, directeur de la revue Arkheia.
Page précédente


(...) minutieuse d’André Simon sur les Saints communistes est quant à elle riche d’enseignement sur l’utilisation des symboles dans le PCF. On remarque que la moitié des noms de cellules sont ceux des “ martyrs “ tués sous l’occupation. Le numéro 53/54 consacre trois articles à la question du totalitarisme. Trois chercheurs : Stéphane Courtois, K. McDermott et Antonio Elorza livrent des contributions neuves, riches des archives de Moscou. L’article de S. Courtois s’interroge plus particulièrement sur la “ totalitarisation “ du PCF d’abord idéologique, puis dans sa ligne politique, ses structures et enfin ses hommes. A partir du cas de “ l’affaire du groupe Barbé-Célor “ en 1931-1932, l’auteur montre comment s’est effectuée, à travers le Komintern, la sélection des cadres qui allaient diriger pendant quarante ans le PCF. A noter dans ce numéro l’article de Nicolas Aubin qui, s’intéressant aussi aux interactions du Centre avec l’une de ses périphéries, la fédération de Seine-Inférieure, s’applique à souligner l’impact du pacte germano-soviétique et les difficultés des débuts de la clandestinité. Enfin le numéro 55/56 est pourrait-on dire un numéro spécial. Intitulé : “ Quatre grands témoins du PCF “, la revue s’est attachée à partir de sources inédites, des carnets et des témoignages, à donner la parole à quatre grands témoins du PCF. Dans un premier temps Jean-Louis Panné s’est attaché à exhumer les mémoires de Marcel Ollivier ; Max Lagarrigue, quant à lui, livre une partie des carnets de détention (1939-1941) du leader rural du Lot-et-Garonne : Renaud Jean ; Nicolas Aubin présente les cahiers du secrétaire fédéral André Pican et enfin Guillaume Bourgeois, après une enquête minutieuse, dévoile les tenants de l’exclusion du PCF, du secrétaire à l’organisation, Auguste Lecoeur.

La Revue Communisme. Contact : Éditions de L’Age d’Homme, 5, rue Férou, 75006 Paris Abonnement : 250 F, prix au numéros double : 135 F.  

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Arkheia : Pensez à vous réabonner pour 2012
Avec la parution de nos numéros Les fusillés de la Libération et le hors série Azaña 4-5, nous clôturons l’abonnement 2011. Pour poursuivre votre abonnement pour 2012, n’attendez pas, renvoyez-nous dès aujourd’hui votre demande auquel est jointe votre chèque de 20 euros à Arkheia, 5 bld Marceau-Faure, 82100 Castelsarrasin. Vous pourrez ainsi recevoir en avant-première le numéro spécial Enfance brisée, enfance cachée. Le sort des enfants juifs dans le Sud-Ouest (n°25-26), à paraître au printemps 2012.
1940, le Sud-Ouest dans la tourmente
Architecture et maladie mentale (...) Comme bon nombre d’asiles, le quartier psychiatrique fut édifié après le vote de loi de 1838 -en 1860 plus exactement-. Le bâtiment principal, la disposition des pavillons annexes répondent à des (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia