Arkheia, revue d'histoire

Le Front populaire vu par la presse américaine

Par Marc Chaux
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°11-12-13
Auteur : Marc Chaux est historien, docteur en histoire. Actuel DRH de l’Académie de Montpellier.

L’avènement du Front populaire a suscité un intérêt certain de la part des responsables politiques américains ainsi que de la presse.

De façon générale, à l’exception du groupe Hearst, ultra conservateur, les journaux américains ont présenté avec calme le développement de la situation intérieure française depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement de Front populaire.

Même les grandes grèves ne sont pas présentées comme un chaos, le gouvernement de Léon Blum s’appuyant sur une forte assise démocratique, ce qui, aux yeux de la presse américaine modérée, écarte tout risque de dérapage révolutionnaire en France.

La presse Hearst, quant à elle, décrit au contraire une France en proie à un profond désordre et à l’émeute organisée préfigurant l’avènement du communisme.

Mais la majorité de la presse américaine salue les réformes économiques et sociales engagées par Blum qui bénéficie d’un fort capital de sympathie.

Vis-à-vis de la politique extérieure du Front populaire, la plupart des journaux américains félicitent le gouvernement français de sa neutralité dans la guerre civile d’Espagne. La diplomatie française apparaît comme le modèle qui maintient un climat de modération en Europe, et par là même est décrite comme le porte-drapeau de la démocratie sur le continent. Aux yeux de la presse américaine cette attitude est la meilleure réponse qui puisse être apportée à l’attitude belliqueuse de l’Allemagne. Mais les atermoiements qui suivront bientôt seront sévèrement jugés par cette même presse, en particulier ceux qui vont conduire à l’alignement de la position de Paris sur celle de Londres.

Au total, le Front populaire aura bénéficié dans l’ensemble d’une image positive auprès de la presse américaine.

POUR LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE VOUS POUVEZ ACQUERIR CE NUMERO DANS LA RUBRIQUE KIOSQUE



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
1940, le Sud-Ouest dans la tourmente
La mémoire des crues de la Dordogne Comme toutes les catastrophes naturelles, les crues de la Dordogne ont marqué la vie des hommes. Pour ne pas les oublier, ceux-ci en ont inscrit les traces et les repères, recourant pour cela aux (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia