Arkheia, revue d'histoire

« Le Midi rouge » est - il bien une réalité ?

Par Entretien avec Jean-Jacques Becker et Gilles Candar
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°17-18
Les Auteurs : Guillaume Bourgeois est maître de conférences à l’université de Poitiers et conseiller scientifique de la revue Arkheia. Nos invités:Jean-Jacques Becker professeur émérite à l’université de Paris-X-Nanterre, président du Centre de recherches de l’Historial de Péronne sur la Grande Guerre, est l’auteur de très nombreux ouvrages. Il a notamment publié L’Année 1914 ( Armand Colin, 2004 ) et dirigé avec Stéphane Audoin-Rouzeau,L’Encyclopédie de la Grande Guerre. Gilles Candar professeur de classes préparatoires au lycée Gabriel - Guist’hau ( Nantes ), a publié une Histoire politique de la III e République ( La Découverte,1999 ) et coordonné avec Madeleine Rebérioux ( 1920 - 2005 ), l’édition des oeuvres de Jean Jaurès chez Fayard.

(...) leaders syndicaux du pays minier, Émile Basly ou Arthur Lamendin, sont des réformistes. Quand j’entends dire que le guesdisme embrasse tout le Nord - Pas - de - Calais, je dis « Non ! », d’accord avec Frédéric Sawicki, pour constater que l’on finit par s’y dire politiquement « guesdiste » pour dire « ouvrier » … Il n’en reste pas moins que, dans le Nord, que l’on soit, guesdiste, marxiste ou réformiste, le rouge s’identifie à une identité sociale, à une identité de classe bien marquée par rapport à l’identité bourgeoise. Cela tient notamment au fait que, dans cette région, les distinctions sociales sont appuyées : dans la même ville, il existe un quartier nettement bourgeois et des quartiers populaires tandis que, dans le Midi, la réalité socio - spatiale est infiniment plus marquetée ; finalement, on n’a pas de séparation radicale entre le monde ouvrier et le monde de la petite ville ou de la grande ville. On a beaucoup de liens et d’interpénétrations au pays de Jaurès, entre les mêmes milieux sociaux, chez ces mineurs de Carmaux ou même de Decazeville, si bien étudiés par Rolande Trempé et Alain Boscus, proches du monde de la campagne, qui sont des paysans - mineurs ou des mineurs - paysans avant d’être des mineurs … Ça nous donne donc des gauches différentes. Après tout, le guesdisme est aussi très bien implanté dans le Midi, au moins au départ, sauf que le guesdisme méridional ne va pas perdurer en tant que guesdisme et se fondra dans le pot commun socialiste … Le guesdisme de Compère - Morel, dans le Gard, ou de Cachin, à Bordeaux, n’est pas emblématique de ce que l’on gardera comme image du guesdisme."

Jean-Jacques Becker : "Pour essayer d’approfondir encore cette question de l’attitude. On se rend compte, lorsque l’on est dans le Nord de la France, qu’il y a des départements pauvres, très populaires, dans lesquels la bourgeoisie n’est d’ailleurs pas forcément très importante. Dans les villages de la baie de Somme que je connais bien, on a voté « Non » au référendum, dans des proportions de 70 à 80 %. Dans un pays où l’on a voté à plus de 70 %, m’entretenant avec un commerçant et lui disant « Vous avez tout de même fait fort ! », je me suis entendu répondre – « Vous comprenez, nous sommes un département pauvre et l’Europe ne nous a rien apporté ». Je vois dans ce lien avec la pauvreté une question de comportement, un comportement populaire, oui, très clairement … Dans le Midi, si l’on prend l’exemple bien connu de la mutinerie du 17 ème régiment de ligne face à un mouvement viticole qui associe ouvriers agricoles, petits propriétaires … eh bien cette mutinerie tant chantée et considérée comme un symbole du soulèvement social du Midi, n’a strictement rien à voir avec une solidarité de pauvres affichée par principe. Les petits soldats du 17 è m e refusent de tirer sur leurs (...)



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
En vente sur ce site
1940, la Belgique du repli. L’histoire d’un petite Belgique dans le Sud-Ouest de la France (100 photos et 50 témoignages inédits).
Vichy État occitan ?
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia