Arkheia, revue d'histoire

Le RPF dans le Sud-Ouest, 1947-1955

Par Bernard Lachaise
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°7-8-9
Auteur : Bernard Lachaise est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Bordeaux. Il a soutenu une thèse d’état sur le RPF. Il a également publié une biographie sur Robert Lacoste (éditions Fanlac, 1998)
Page précédente


(...) les gaullistes ont dû aussi faire face à un PCF bien implanté depuis 1945 (et parfois dès l’entre-deux-guerres), comme en Lot-et-Garonne, Dordogne ou dans les Hautes-Pyrénées. Avec les communistes, dans un contexte tendu de guerre froide naissante, les affrontements ont été nombreux et souvent violents lors des réunions publiques et contradictoires. Il faut attendre 1953-1954 pour que gaullistes et communistes fassent un petit bout de route ensemble, notamment lors de meetings contre la CED. Le MRP, en rupture avec de Gaulle en 1946, n’a pas ménagé ses efforts pour s’opposer au RPF, notamment là où il était le mieux implanté, dans les Basses-Pyrénées et l’Eglise catholique l’a parfaitement soutenu en ce domaine. Quant aux indépendants et paysans, ils sont restés plutôt hostiles au RPF et ont créé leurs propres fiefs avec Sourbet et Ramarony, en Gironde, et Petit, sur la Côte basque. Mais l’échec – ou le semi-échec – n’est pas seulement dû à un terreau politique difficile pour le RPF.

Pour lire l’intégralité de cette contribution, vous pouvez acquérir le numéro dans la rubrique kiosque

 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
En vente sur ce site
1940, la Belgique du repli. L’histoire d’un petite Belgique dans le Sud-Ouest de la France (100 photos et 50 témoignages inédits).
Cahors. Fusillés : un tabou, un (...) LaDepeche.fr | Publié le 20/07/2011 08:14 La revue d’Histoire « Arkheia » propose dans son dernier numéro un passionnant dossier intitulé « Les fusillés de la Libération : un tabou cadurcien », (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia