Arkheia, revue d'histoire

Le gaullisme des intellectuels

Par Jean-Pierre Rioux
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°7-8-9
Auteur : Jean-Pierre Rioux est historien, inspecteur général de l’Education nationale (1991-2003) et co-fondateur de la revue Vingtième siècle. Revue d’histoire. Auteur de nombreux ouvrages dont La France de la Quatrième République (Seuil, 1980) ; Pierre Mendès France et le mendésisme (Fayard, 1985) ; La Guerre d’Algérie et les Français (Fayard, 1990) ou Jean-Jaurès, (Perrin, Paris, 2005).
Page précédente


(...) Général eut fait entendre au monde un sursaut français. Lui aussi illustra la figure de l’intellectuel gaulliste en accomplissant “ ce rêve qui passait tout à coup dans une voix humaine lorsque penché sur la radio, la gorge serrée, les yeux pleins de larmes, nous entendions à travers les ondes déchaînées et brouillées : “Le général de Gaulle vous parle” ”. Gary, Malraux, Mauriac et bien peu d’autres : l’intellectuel gaulliste ne fut jamais, et non sans grandeur, qu’un compagnon et un auditeur fidèle à certaine voix de la France en 1940, éteinte en 1970.

Depuis la mort du Général, des intellectuels, gaulliens et gaullophiles plus que gaullistes (on songe à André Glucksmann, à Régis Debray ou à Max Gallo), n’auront eu le choix qu’entre la nostalgie – devenue parfois très forte, y compris dans la génération des soixante-huitards – et la prophétie, à tout hasard, d’un revival “ souverainiste ”. 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Moczarski, entretien avec un bourreau le SS Jürgen Stroop
A lire : l’analyse critique de l’historien Jean-Louis Panné sur l’ouvrage exceptionnel de Kazimierz Moczarski, Entretiens avec le bourreau (Gallimard).
Paul Loubradou, communiste rebelle Le député bergeracquois Paul Loubradou fut-il une personnalité politique atypique ? Sans doute , chacun essayant de l’être à sa manière. Grande figure à la destinée singulière et tragique , il fut (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia