Arkheia, revue d'histoire

Nuit et brouillard de Sylvie Lindeperg

Par Cédric Gruat
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Critiques de livres
Page précédente


(...) essuyé diverses attaques de la part des historiens, de même que certaines de ses erreurs ont été exploitées par les négationnistes. Il serait pourtant réducteur d’enfermer le film dans une simple logique de la preuve. Nuit et Brouillard n’est pas seulement un document historique daté, c’est aussi une oeuvre cinématographique complexe, une aventure humaine, éthique et esthétique. On comprend mieux comment Nuit et Brouillard a échappé en partie à son créateur qui n’a jamais cherché à en faire un « lieu de mémoire ». Devenu malgré lui film sur « l’antisémitisme et la Shoah », Nuit et Brouillard nous interpelle aujourd’hui sur les limites de l’invocation au « devoir de mémoire » qui ne doit pas supplanter le besoin d’Histoire.

SYLVIE LINDEPERG | Nuit et Brouillard. Un film dans l’histoire, Paris, Odile Jacob, janvier 2007, 288 pages. | 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Claude Campanini, le témoignage d’un déporté de Buchenwald
Issu d’une famille d’immigrés italiens qui se sont installé dans le Sud-Ouest de la France, Claude Campanini entre en résistance après avoir été recruté par son instituteur, Lucien Loubradou. Membre de la 12e compagnie de l’Armée secrète, à Moissac (Tarn-et-Garonne), il est finalement arrêté en 1943 et déporté dans le camp de concentration de Buchenwald. Il livre ici un témoigne unique et saisissant sur ses années au coeur du système concentrationnaire nazi.
Les camps d'internement français
Mémoires de résistance (1940-1944), (...) Mobilisation Ce jour là, avec l’abbé Henri Escudié, Blanche, Madeleine et Françoise Teilhac, nous nous rendions à Capdenac-Gare, dans l’Aveyron, chez les époux Escudié. C’est à Saint-Cirq-Lapopie que (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia