Arkheia, revue d'histoire

Oumma.com : la vitrine légale d’un islamisme décomplexé ?

Par Max Lagarrigue
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Opinion, débats
Auteur : historien, directeur de la revue Arkheia et journaliste à La Dépêche du Midi.
Page précédente


(...) elle est la porte-parole, s’adresse librement aux internautes par vidéo interposée. Plus récemment comme un pied de nez à l’Onu et aux dirigeants syriens embourbés dans l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, le site a mis en ligne un long entretien avec le leader historique de la mouvance islamique des Frères musulmans, le Syrien Issam Al-Attar qui vit depuis 1978 en Allemagne.

En revanche, le site n’épargne pas ses « ennemis ». Ainsi Fadela Amara, Mohamed Abdi et les autres leaders de Ni putes, ni soumises, tout comme Malek Boutih, secrétaire national du PS, y sont régulièrement traînés dans la boue, car ils ne correspondent pas à l’image du musulman que le site veut propager. Pas de doute, oumma.com est devenu l’outil de libre expression d’un islamisme décomplexé.

- Cet article a été publié la première fois dans la revue Le Meilleur des mondes, n°1, Paris, Denöel, 2006, p. 70. 

Page précédente



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
Les réseaux de l’OSE dans la région (...) De cinq en 1939, les maisons de l’Œuvre de secours aux enfants (OSE) passèrent à quatorze en 1942, réparties dans la zone non occupée dont neuf se situaient dans la région préfectorale de Limoges . Son (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia