Arkheia, revue d'histoire

René Danger, architecte art déco

Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Arkheia n°21

Dans l’Entre-deux-guerres, l’étude des frères Danger & fils est l’un, si ce n’est le plus important cabinet de géomètres. À partir de 1912, René Danger (1872 - 1954) exerce sous le titre de géomètre - urbaniste, une activité qu’il met à profit avec son frère Raymond en créant la Société des plans régulateurs des villes. Elle est dissoute en 1942. René Danger sera rejoint par son fils Paul Danger, architecte et urbaniste, et sa fille, ingénieur de l’École centrale. Pionnier de l’urbanisme, en France, il fonde l’Ordre des géomètres et professeur de topométrie tout en prodiguant les tout premiers cours d’urbanisme à l’École spéciale des travaux publics, dès 1928. Il publie en 1933, toujours en précurseur, un ouvrage intitulé « Cours d’urbanisme ».

POUR LIRE LA SUITE DE CETTE CONTRIBUTION, vous pouvez commander ce numéro ou vous abonnez à la revue dans la rubrique kiosque.



| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
L’antigaullisme en Midi-Pyrénées, (...) Y-a-t-il eu incompatibilité politique entre le gaullisme et la région Midi-Pyrénées ? A en croire les auteurs de l’ouvrage collectif Politique en Midi –Pyrénées, “ Le Midi toulousain fut ainsi atteint (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia