Arkheia, revue d'histoire

chronologie France 1939-1945

Par Max Lagarrigue
Retour au sommaire Retour au sommaire
Article publié dans
Seconde Guerre mondiale

Page suivante

1939

- 3 septembre : La France déclare la guerre à l’Allemagne.

1940

- 10 mai : début de l’attaque allemande.
- 17 juin : Pétain s’adresse par radio aux Français : « Je fais à la France le don de ma personne pour atténuer son malheur. C’est le coeur serré que je vous dis aujourd’hui qu’il faut cesser le combat. ».
- 18 juin : appel du général de Gaulle à continuer le combat.
- 22 juin : signature de l’armistice à Rethondes.
- 2 juillet : le gouvernement s’installe à Vichy.
- 10 juillet : l’Assemblée nationale vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain pour promulguer une nouvelle Constitution.
- 11 juillet : l’Acte constitutionnel n°1 fait de Pétain le « chef de l’État français », l’Acte n°3 renvoie le Parlement.
- 2 août : condamnation à mort du général de Gaulle pour « trahison » et « désertion en temps de guerre ».
- 8 au 16 septembre : arrestation d’Edouard Daladier, de Paul Reynaud, de Georges Mandel et de Léon Blum, hommes politiques de la IIIe République.
- 3 octobre : le gouvernement de Vichy promulgue la loi portant sur le statut des juifs.
- 24 octobre : entrevue de Montoire entre Hitler et Pétain.

1941

- 18 janvier : loi rendant obligatoire, pour tous les jeunes Français, d’effectuer un stage dans les Chantiers de jeunesse.
- 1er février : fondation par Marcel Déat de l’organisation fasciste Rassemblement national populaire (RNP).
- 29 mars : Xavier Vallat est nommé Commissaire général aux questions juives.
- 14 mai : un millier de juifs d’origine étrangère sont arrêtés à Paris par la police française.
- 2 juin : nouvelle loi portant sur le statut des juifs.
- 22 juin : l’Allemagne attaque l’URSS. Des communistes français basculent dans la Résistance.
- 4 octobre : promulgation de la Charte du travail : trois syndicats uniques et obligatoires divisés en trois catégories : patrons, cadres et ouvriers.
- 12 octobre : les combattants de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF) prêtent serment à Hitler.
- 22 octobre : après deux attentats contre des officiers allemands, cinquante otages sont fusillés à Châteaubriant.

1942

- 20 janvier : la police parisienne prête serment au maréchal Pétain.
- 19 février : ouverture du procès de Blum, Daladier, Gamelin... devant la Cour suprême de justice de Riom.
- 18 avril : retour au pouvoir de Laval qui forme à Vichy le nouveau gouvernement.
- 5 mai : arrivée à Paris du chef des S.S., Heydrich, pour la mise en oeuvre d’une collaboration plus étroite entre la Gestapo et la police française.
- 29 mai : ordonnance allemande en France occupée imposant le port de l’étoile jaune aux juifs.
- 16-18 juillet : rafle du Vél d’Hiv : arrestation de nombreux juifs par la police française.
- 4 octobre : loi « relative à l’utilisation et à l’orientation de la main-d’oeuvre » organisant le départ d’ouvriers français vers Allemagne.
- 11 (...)


Page suivante


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
Assemblée générale de l’association et (...) L’association Arkheia tiendra samedi 21 juin de 10 à 16 heures sont assemblée générale et le comité de rédaction de sa revue. A cette fin, tous les membres du comité de rédaction ainsi que les adhérents (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia