Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

La poudrerie de Mauzac (1939-1945)
(par webmaster)
« Le 13 septembre 1939 , Raoul Dautry est nommé à la tête du tout nouveau ministère de l’Armement. Le 31 décembre , il se rend en Dordogne pour visiter la poudrerie de Bergerac et son annexe de Mauzac. Au livre d’or de l’hôtel Le Londres , il confie son bel optimisme : « L’année prochaine sera l’année de la victoire. Tous à la Poudrerie devront travailler pour la gagner ». »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Claude Campanini, le témoignage d’un déporté de Buchenwald
Issu d’une famille d’immigrés italiens qui se sont installé dans le Sud-Ouest de la France, Claude Campanini entre en résistance après avoir été recruté par son instituteur, Lucien Loubradou. Membre de la 12e compagnie de l’Armée secrète, à Moissac (Tarn-et-Garonne), il est finalement arrêté en 1943 et déporté dans le camp de concentration de Buchenwald. Il livre ici un témoigne unique et saisissant sur ses années au coeur du système concentrationnaire nazi.
L’accueil des républicains espagnols (...) Dès le 18 juillet 1936, la guerre d’Espagne, déclenchée par le soulèvement militaire dirigé par le général Franco, fait rage outre Pyrénées. Dès les premières semaines du conflit, à partir du Pays Basque, (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia