Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

René Bousquet, ses responsabilités à Vichy ?
(par webmaster)
« Remarqué pour sa témérité lors des inondations de 1930, René Bousquet (1909-1993) parvient, grâce à ses amitiés et à une ascension rapide, au ministère de l’Intérieur. Nommé par Pierre Laval secrétaire général de la police en mai 1942, il s’affirme comme un zélé serviteur de Vichy allant jusqu’à proposer de collaborer avec l’occupant. Principal organisateur de la rafle du Vél’ d’Hiv’, il est épargné par la Haute Cour, en 1949. Il est finalement inculpé de crimes contre l’humanité, en 1991. Assassiné, ce haut responsable de la Collaboration n’est finalement pas passé en jugement. »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Moczarski, entretien avec un bourreau le SS Jürgen Stroop
A lire : l’analyse critique de l’historien Jean-Louis Panné sur l’ouvrage exceptionnel de Kazimierz Moczarski, Entretiens avec le bourreau (Gallimard).
Gaullisme et antigaullisme
Manuel Azaña dans la nouvelle édition de Au vu des milliers de pages que compte la nouvelle édition de ses oeuvres complètes, on pourrait demander, ou se demander, si cela peut avoir un sens de nos jours de lire Manuel Azaña. À cela on ne (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia