Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

Mai 68 dans la cité de Cohn-Bendit
(par webmaster)
« Avec trois jours d’avance sur l’appel à la grève nationale et deux seulement après les premiers heurts du Quartier latin, en ce 10 mai 1968, ce ne sont pas moins de « 3 000 lycéens » montalbanais, titre « La Dépêche », qui parviennent à paralyser la cité natale du leader de « 68 », Daniel Cohn-Bendit. Et si cette filiation peu connue des soixante-huitards de l’époque n’est pour rien dans la précocité du mouvement de la jeunesse montalbanaise, la cité d’Ingres connaît, comme de nombreuses villes moyennes de province, un long mois d’agitation. »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
Référence en vente sur ce site
Le livre sur l’Exode : 1940, La France du repli : l’Europe de la défaite sous la direction de Max Lagarrigue, plus de 30 contributions dont Stanley Hoffmann, Jean-Marie Guillon, José Gotovitch...
Arkheia : Azaña 4 - 5 Manuel Azaña : Nation et mémoire en débat sous la co-directions de Geneviève Dreyfus-Armand et Jean-Pierre Amalric. A découvrir ici...
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia