Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

LDH : les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
(par webmaster)
« Désormais privée de perspectives révolutionnaires, une partie de la gauche et de l’extrême gauche voit dans l’islamisme la nouvelle expression politique des « damnés de la terre ». Ces liaisons dangereuses s’incarnent dans l’obstination tranquille de la Ligue des droits de l’homme à prôner une tolérance surprenante à l’égard des islamistes.Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ». »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
Les Caprices du Temps
La prison politique sous Vichy de (...) Corinne Jaladieu a récemment soutenu une thèse sur les prisons centrales sous le régime de Vichy. Cet ouvrage en est le fruit. L’approche choisie par l’auteur pour aborder la question de la prison (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia