Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

LDH : les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme partie 2
(par webmaster)
« Auteur : historien et journaliste à La Dépêche du Midi.
La commission consacrée au procès est finalement élargie à Albert Bayet et à Maurice Paz. Rien ne semble toutefois aboutir, à lire la lettre de démission de ce dernier : « Je suis arrivé à la conviction que la commission – privée de tous moyens sérieux d’investigation, et qui a cessé de se réunir depuis bientôt trois mois – ne remplira pas sa mission : il est vain, dans ces conditions, de prolonger un simulacre d’enquête 21. » À la veille du congrès de la (...)  »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
D’un totalitarisme à l’autre... Les liaisons dangereuses de la Ligue des droits de l’homme
A lire : La Ligue des droits de l’homme adopta très tôt une attitude complaisante à l’égard du régime bolchevik. Retour sur l’histoire méconnue d’une certaine gauche qui, selon le mot de George Orwell, fut « antifasciste mais pas antitotalitaire ».
Manuel Azaña face à la question (...) La pensée d’Azaña a toujours accordé une place importante à l’idée de nation, d’autant plus qu’il se montrait convaincu de la diversité des conceptions qui se dissimulent sous ce terme, à plus forte raison (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia