Arkheia, revue d'histoire

Poster un message

En réponse à :

Pierre Lefranc avait des attaches corréziennes
(par webmaster)
« Pierre Lefranc est décédé le 7 janvier à Paris, à l’hôpital du Val-de-Grâce, à deux semaines de son 90 ème anniversaire. Avec lui a disparu un gaulliste de la première heure qui jusqu’à la fin de ses jours a défendu "une certaine idée de la France" et "la vraie croix de Lorraine". Lui et sa famille ont été profondément et durablement attachés à la Corrèze, et notamment à la ville de Brive, où longtemps il a disposé d’une maison de vacances et où, dans la nuit du 11 juillet 1940, au lendemain du vote des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain à Vichy, il a distribué, dans des boîtes aux lettres, des tracts pour s’indigner "de l’assassinat de la République". »
modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.











captcha


| RECHERCHE |
Plan du site
Témoignages, suppléments, courriers et compléments d'articles...

Découvrez les + d'Arkheia,
un ensemble de contenus exclusifs, à consulter en ligne.
La légende du bromure durant la Drôle de guerre
Mobilisé sur le front, Albert Lefèvre participe à la rédaction des journaux régimentaires. Destinée à maintenir le moral des troupes, cette presse le fait l’écho de l’utilisation du bromure. Une substance qui permettrait de réduire la virilité des permissionnaires.
Gaullisme et antigaullisme
Le Midi dévasté par les inondations Le 2 et 3 mars 1930, les eaux du Tarn se déchaînent sur la cité d’Ingres et de Bourdelle. Les quartiers populaires de Sapiac et la ville basse de Villebourbon, sont engloûties. Aux victimes (...)
Abonnez-vous !

Pour ne rater aucun de nos n°, abonnez-vous ! Seulement 20 € pour une année complète d’Arkheia